Meyras Le village

Le petit plus
En 1868 commence l’exploitation de l’eau de Ventadour, une des deux eaux exploitées par l’usine du Pestrin, après celle de Chantemerle. Cette eau gazeuse est reconnue pour ses propriétés digestives car elle est riche en oligo-éléments (cuivre, fer, manganèse, zinc).

Meyras La Grand Rue

Meyras

Village médiéval des Cévennes d’Ardèche, Meyras offre un patrimoine historique intéressant lié aux périodes fortes de son histoire.

Une voie pavée (la voie Domitius) témoigne encore du passage des romains. A l’époque de la guerre des Gaules, la légion du Consul Domitius y séjourna avant de partir à l’assaut des troupes de Vercingétorix. C’est lors de leur halte que les soldats romains découvrirent les bienfaits des eaux thermales présentes au pied du
volcan du Souilhol.

Le Moyen Age est la deuxième période importante dont Meyras porte les traces. Pendant longtemps, la viguerie de Meyras (ancien découpage administratif), eut un rôle important par sa situation de passage entre le Massif central et la Méditerranée. De ce passé moyenâgeux, les noms de deux familles ont subsisté: les LévisVentadour et les Langlade. Ainsi, le portail de l’ancien château de la Croisette est marqué par le nom des Langlade, tandis que l’église a bénéficié de dons généreux de la part des Ventadour.

Loisirs et activités : Bien-être avec les thermes, les châteaux de Ventadour et de Hautségur, le cratère du volcan du Souilhol…

Meyras Relais des Muletiers
Meyras Fresque
Meyras Sources du Pestrin

A ne pas rater
Le relais des muletiers, qui accueille des expositions artistiques allie architecture ancienne et contemporaine.

En savoir plus sur le village de Meyras en Ardèche